Guérir par l’intervention de la lumière

 Comment dans l’invisible, la lumière opère tel un chirurgien dans la matière

Récit d’une guérison à distance par le transfert de rayon de lumière verte…

Nous sommes en octobre 2007, Hélène et moi, sommes en voyage à Québec et nous venons d’entrer dans une maison d’artisanat Amérindien à Essipit. Alors, que nous passons une commande de tambours, Hélène, demande aux artisanes :

« Connaissez-vous les Amérindiens les plus âgés du village? » Et l’une d’entre elle nous répond : « Ce sont mes parents ».

Hélène demande si nous pourrions les rencontrer pour bavarder un peu avec eux et les entendre parler de leur passé. Elle nous annonce qu’ils ne vont pas très bien : « Mon frère est à l’hôpital, dans le coma, il pilotait son petit avion lorsqu’il s’est écrasé, il a le bassin brisé et d’autres fractures… Il est à l’hôpital « L’enfant Jésus » depuis plusieurs jours à Québec et mes parents sont sous le choc. Mon frère est marié, il a deux enfants et sa femme est enceinte d’un troisième.» Hélène l’informe que nous faisons des soins énergétiques et que s’ils le souhaitent nous pourrions les aider. Elle se présente : « Je suis Jacinthe M. et mon frère se prénomme André. » Elle nous mène chez ses parents après leur avoir téléphoné et demandé si cela leur convenait. Quelques minutes plus tard, nous entrons dans leur modeste demeure, les saluons, et constatons effectivement leur état d’inquiétude et leur âge déjà très avancé. Nous sommes touchées par leur accueil et la confiance qu’ils nous accordent. Chacune de nous accueille un parent et se laisse guider par la lumière pour les soulager et les harmoniser. Ils nous remercient et Jacinthe nous annonce qu’elle va se rendre, le lendemain, à la ville de Québec pour voir son frère. Nous lui proposons de nous y rencontrer. Elle acquiesce et nous lui donnons notre numéro de téléphone afin de pouvoir nous rejoindre. Nous les embrassons et retournons la journée même à Québec et entreprenons un trajet d’environ quatre heures en voiture.

Sur la route du retour, nous décidons de nous arrêter à la Basilique Ste Anne de Beaupré, où nous avions fait une halte au début de notre voyage pour nous préparer intérieurement et bénéficier de messages et d’harmonisations. C’est une basilique reconnue pour ses nombreuses guérisons miraculeuses.

Nous nous agenouillons aux pieds de la statue de St Anne et fermons les yeux pour entrer en méditation.

J’ouvre mon cœur à la Source Éternelle et lui demande tout simplement si je peux faire quelque chose pour André M. J’entends alors la lumière me répondre : « VIENS ET SUIS MOI ».

Je me retrouve énergétiquement dans sa chambre à l’hôpital et vois le corps d'André allongé sur le lit, sa tête pend complètement vers le bas, dans le vide. Je me dirige vers elle et la redresse pour la remettre dans le prolongement de son corps. (Bien sûr ceci se situant au niveau énergétique et non physique). Je me mets à lui parler et à lui dire : « Il n’est pas bon que tu restes là, entre deux mondes. Il faut que tu choisisses de revenir à la terre ou d’aller vers la lumière. » J’aperçois alors comme des lasers, une descente de rayons verts, très droits et très fins, qui commencent à opérer dans son cerveau… Je laisse faire et lorsque cela s’arrête, je m’observe aller à ses pieds et après un certain temps j’entends: «Voilà, il a choisi et tu ne dois pas savoir.»

Je comprends que le travail est terminé. Hélène et moi ouvrons nos yeux en même temps. Je suis impressionnée par cette synchronicité et nous sortons en silence de la Basilique.

Une fois assisses dans la voiture, nous ne pouvons retenir notre excitation.

Comme nous le faisions régulièrement, Hélène, me partage le fruit de sa méditation. Quelle ne fût pas ma surprise, lorsqu’elle m’annonce qu’elle aussi était dans la chambre d’André !!!

Elle m’a vue à sa tête, elle était à ses pieds. Elle s’est directement présentée à André en lui disant: « Nous sommes deux Belges, je suis Hélène et, elle, c’est Florence.» De même, elle lui proposera de ne pas rester là et de prendre une décision… En synchronisation, Héléne se dirigera à la tête lorsque je me dirigai aux pieds et j'entendrai la même phrase : «Voilà, il a décidé et tu ne dois pas savoir.» Je n’en revenais pas, Je savais que nous venions de vivre quelque chose qui nous dépasse et qui venait, d'êtres de lumière spécifiques, en lien avec la guérison par rayons lasers verts.

Le lendemain matin à 8h30 nous recevons un appel de Jacinthe pour nous dire que son frère était sorti du coma et que les médecins n’en revennaient pas !

Nous étions plus qu’heureuses pour lui, pour sa famille, et je l'étais aussi pour moi, plus personnellement, car cette expérience avec la lumière s’est inscrite au plus profond de mon Être.

Vivre un tel accomplissement réveille la connaissance du cœur et l’espoir que des guérisons sont possibles par l’intervention de la lumière.

Si vous êtes interpellé par cette histoire et que vous aimeriez découvrir l’amour et l’aide de la lumière,

voici mes coordonnées.

flobeliard@gmail.com ou  0468 45 93 71

Je me ferai un réel plaisir de vous accompagner.

Avec amour

Florence

 

Newsletter